Accueil du site - Brèves - COMMUNIQUE DE PRESSE : A l’approche de Pâques, ne vous trompez pas d’agneaux !

Recherche

La situation sur le marché de la viande ovine est extrêmement tendue depuis le début de l’année : surplus d’agneaux, consommation morose, coûts de production toujours élevés…

Dans ce contexte déjà difficile, les envois massifs d’agneaux néozélandais qui arrivent par cargos entiers à prix bradés, au terme de longues semaines de voyage sous atmosphère modifiée, déstabilisent totalement le marché européen et français.

Nous ne pouvons plus laisser cette situation se poursuivre et les néozélandais doivent prendre conscience des conséquences de leurs actes. Des prix bas ne font pas vendre plus d’agneaux, et mettent en danger toute la filière. Ils ne permettent pas aux éleveurs de vivre dignement de leur production, ni en France, ni en Nouvelle-Zélande.

Si les entreprises néozélandaises veulent sacrifier leurs éleveurs, qu’ils le fassent ! Si les traders veulent continuer à tromper les consommateurs, qu’ils le fassent ! Mais nous ne permettrons pas que leur comportement mette en danger les éleveurs français qui travaillent toute l’année pour fournir à leurs concitoyens des produits identifiés, tracés et de qualité.

A l’approche de Pâques, la FNO se prépare à mener des opérations en magasin pour informer les consommateurs de l’origine et de l’âge de la viande d’agneau qu’ils pourraient être tentés d’acheter à si bas prix et des conséquences de leur achat sur le paysage agricole et le tissu rural français.

Contact : Amélie VILLETTE, FNO, 01 40 04 51 32 / 06 37 03 31 79

Répondre à cette brève