Accueil du site - Installation - Financer mon projet - Le GUFA : qu’est ce que c’est ?

Recherche

En créant le GUFA, la filière ovine, grâce à la Fédération Nationale Ovine, Interbev Ovins et Races de France, s’engage concrètement pour l’installation et le développement de producteurs.

La Fédération Nationale Ovine, association représentant les éleveurs ovins français, Interbev Ovins, association nationale interprofessionnelle du bétail et des viandes et Races de France, fédération française des organismes de sélection, se sont associées pour créer le Groupement d’Utilisation de Financements Agricoles (GUFA).

Cette société a pour principal objet de conseiller et d’accompagner tout porteur de projet de reprise, création ou développement d’entreprises en lien avec la production ovine dans la recherche et la mise en place de solutions de financement alternatives, tel que le dispositif Labeliance Agri.

> Objet

Dans le cadre du déploiement de l’outil Labeliance Agri, le GUFA aura pour missions :
- De sélectionner les projets
- D’accompagner les futurs associés exploitants dans le déploiement du dispositif
- De prendre part au capital social des exploitations financées
- De coordonner le suivi de ces exploitations
- De gérer un mécanisme de mutualisation des risques

> Organisation et fonctionnement

Le GUFA est dirigé par un conseil d’administration composé de 10 administrateurs dont :
- 6 administrateurs sont désignés par la FNO (dont 1 est issu de Jeunes Agriculteurs)
- 3 administrateurs désignés par Interbev Ovins
- 1 administrateur désigné par Races de France

Les exploitations financées par le dispositif Labeliance Agri seront invitées à s’associer au GUFA et pourront ainsi prendre part aux grandes orientations données à la société.

Des relais sont désignés et formés en région pour épauler les ressources nationales en matière de :
- Communication auprès des institutions et de la presse locale
- Information et formation des prescripteurs de terrain
- Relationnel avec les structures de conseil et d’accompagnement locales

 ° La sélection des projets

Phase cruciale dans le déploiement du dispositif Labeliance Agri, le GUFA a en charge la sélection des projets d’un point technique et économique. Pour cela il s’appuie sur une double expertise :
- Un premier niveau de validation au niveau régional chargé de réaliser une présélection des dossiers au plus près des réalités et spécificités locales.
- Un deuxième niveau de validation réalisé par le conseil d’administration du GUFA avec l’appui d’experts techniques. L’intérêt de ce second niveau de validation est avant tout d’assurer une cohérence et une impartialité dans la prise de décision finale. Cette double sélection se base sur les données issues du Plan de Développement d’Exploitation demandé pour l’attribution des aides à l’installation.

 ° L’accompagnement des porteurs de projet

Fort du maillage terrain assuré par le réseau de ces différents membres, le GUFA est l’interlocuteur privilégié des potentiels candidats ovins au dispositif Labeliance. Grâce à des relais désignés dans chaque région, il assure l’information et la formation des conseillers en lien avec les porteurs de projet.

Pour assurer un accompagnement des exploitants dans toutes les phases de déploiement du dispositif Labeliance Agri, le GUFA prend part au capital social des exploitations de manière symbolique. Il est ainsi associé et peut de manière légitime prendre part aux décisions stratégiques aux côtés de l’exploitant.

° Le suivi des exploitations

Chaque exploitation dans laquelle sont associés Labeliance Agri et le GUFA doit faire l’objet d’un suivi technique et économique par des structures spécialisées et désignées par l’exploitant lui-même. Le GUFA sera l’interlocuteur de ces structures et assurera un suivi des résultats recueillis et des conseils donnés.

 ° La gestion d’un mécanisme de mutualisation des risques

Dans le cadre des frais de prestation de suivi demandés aux exploitations financées, une partie des fonds est bloquée pour constituer au fil des ans un mécanisme de mutualisation des risques. Le GUFA aura en charge la gestion de cette réserve pour intervenir notamment an cas de difficultés particulières.

Répondre à cet article

Forum

  • modération à priori

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?

    (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Lien hypertexte (optionnel)

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)